Assurance 

3ème pilier

Lorsque une personne arrive à sa retraite ordinaire, le 1er pilier (AVS/AI) verse une rente entre 1'195 et 2'390 francs. Pour prétendre toucher 2'390.- il vous faudra cotiser 44 ans de votre vie sur un salaire moyen de CHF 86'040. Pour les personnes qui commencent à travailler après 21 ans, autant vous dire que se sera compliqué. Les cotisations sont obligatoire pour toute personnes dès 21 ans (travailleur ou non).

Une fois que vous avez votre première rente, viendra se verser le 2ème pilier (LPP) qui à pour but de maintenir le niveau de vie. Cela va dépendre de votre évolution professionnel, de votre (ou vos) employeur étant donné que le 2ème pilier est un système de capitalisation de votre employeur et vous. Les cotisations sont obligatoires pour toutes les personnes qui travaillent en Suisse. 

Le 1er et 2ème pilier réunit donne environ 60% de votre revenu pré-retraite. C'est pour cela qu'en 1985, l'état à mis en place le 3ème pilier qui est facultatif. C'est une sorte de bourse ou vous êtes le seul cotisant. Son but est de pousser les 60% de votre revenu à 80 voir 100 pour les plus prévoyants. Le systeme de cotisation favorise des rendement bien plus interessant que le 2ème pilier. De plus, l'état nous permet déduire les cotisations au 3ème pilier sur nos impôts. Vous mettez de l'argent de coter, vous réduisez vos impôts, vous augmentez votre retraite... que demander de mieux ?